Lexique

Revêtement grind

il s’agit du revêtement des planches de wake typées wake cable. Ce type de revêtement est indispensable pour prendre les modules (pour la résistance, protection et la glisse).

(Articles référents : board wake, …)

Rocker

C’est la courbe longitudinale d’une board entre les deux extrémités. Elle part du nose (nez à l’avant) jusqu’au tail (queue, à l’arrière).

En surf il s’agit d’une courbe continue. En wake, soit elle est continue soit la board est plate au centre et se soulève ensuite sur les côtés. On appelle ça le rocker à trois niveaux.

Pour faire simple, plus vous aurez de rocker (planche courbée) plus vous aurez d’aisance à la faire tourner mais vous perdrez en vitesse et en stabilité. Vos prises de care seront plus difficiles à tenir. Si vous avez moins de rocker vous gagnez en rapidité, en contrôle et accroche. En surf cela facilite la rame, le départ et la prise de vitesse mais la planche peut tourner moins bien. Tout est une question d’ajustement entre maniabilité et vitesse et donc de niveau et de pratique. Demandez nous conseil.

Spread bar

Spread Bar

Spread Bar

C’est une protection matelassée qui entoure la barre du harnais où se situe la boucle. Ce système empêche la boucle de remonter dans votre sternum et maintient le harnais en place. En plus d’un bon serrage cela évite qu’il tourne. Plus la protection est large mieux se sera. C’est une vraie solution de confort, surtout lorsqu’on débute avec l’aile souvent au zénith. Certaines sont en plus équipées d’une sangle sous la boucle pour la maintenir parfaitement.

(Articles référents : harnais kite, …)

Stance

Il s’agit de l’écartement entre vos pieds sur une planche de kite ou de wake. Vous pouvez le régler plus ou moins long, en fonction de votre taille et de votre navigation. Le plus simple est de régler vos chausses ou pads sur les inserts du milieu. N’hésitez pas à avoir un tournevis à porter de main lors de vos sessions pour tester les différents réglages. Vous sentirez la différence et trouverez celui qui vous convient le mieux (pas de douleur dans les genoux, confortable lors de longue session, permet quand même de « poper » ou de cranter, …).

Tire-veille

C’est la corde un peu élastique équipée de nœuds, qui permet de sortir la voile de l’eau en windsurf. Elle est fixée au wishbone et au pied de mât. A l’arrêt, voile perpendiculaire à la planche, dos au vent, en tirant sur cette corde la voile se soulève et sort de l’eau. Il suffit alors de garder son équilibre et d’attraper le wishbone pour repartir.

Tail

C’est la partie arrière de la planche, principalement une planche de surf (pintail: arrière pointu; round tail: arrière rond).

Wishbone

C’est la double barre (ou bôme), faisant partie du gréement en windsurf, qui est fixée sur la voile, permettant de tenir et manœuvrer cette dernière.

Waterstart

C’est un départ dans l’eau qui permet de démarrer sans effort : c’est le vent qui vous sort de l’eau en levant votre gréement. On parle de beach start lorsqu’on part de la plage avec l’aide du vent dans la voile. Il faut une certaine maîtrise de son matériel et des conditions pour réaliser un waterstart. Lorsqu’on débute on utilise le tire-veille pour partir.