TEST aile Naish Pivot / Alana 2016

Une aile qui sait convaincre !

Cette fois-ci c’est avec plaisir que nous avons une contributrice en surf kite. Pauline est installée dans la région de La Baule et nous a livré un test complet sur les nouvelles ailes Naish Pivot, principalement dédiées au surf et freeride.

A noter que cette aile, la Pivot 2016, est la série utilisée pour la gamme Alana chez Naish.

aile-kite-pivot-naish-alana

En lisant les impressions de Pauline nous comprenons bien pourquoi Naish avait créé la surprise en 2015 avec la Pivot, élue directement aile de l’année !

Tests sur la Naish Pivot 2016 en 5m et les Alana 7 et 9m

NEO Rideuse : 165cm 52kgs et navigue principalement en strapless.

Les ailes

aile-naish-pivotOn voit tout de suite qu’il s’agit d’un matos de qualité, avec les renforts là où il faut. Aile 3 lattes, gonflage rapide grâce à la valve haut débit (ne pas oublier de fermer les valves des lattes !)

La déco est réussie, avec des couleurs féminines, sans tomber dans le trop girly. J’adore aussi les couleurs flashy de la Pivot en bleu et jaune.

aile-naish-pivot-alanaJ’ai testé la Pivot 5m dans 25 à 30-32 noeuds de vent régulier à La Baule, en strapless.

Je n’avais jamais navigué avec une aile si petite et j’avais peur d’avoir une aile trop “moustique”. Et bien j’ai été très agréablement surprise.

L’aile est vive et rapide mais reste sécurisante par sa stabilité et sa prévisibilité.

La Alana 7m, ma préférée !

Testée de 16 à 25 noeuds dans du vent régulier, à Saint Brevin, Pornichet et La Baule, en strapless. Grosse plage de vent, alors que je n’ai pas modifié les réglages des lignes arrières. Je n’ai pas encore trouvé la plage basse. A 25 noeuds en strapless ça commence à être dur mais peut aller plus loin en Twin Tip.

La Alana 9m

Testée de 12 à 20 noeuds, dans les mêmes spots, en strapless et en Twin Tip à Saint Brevin dans 15-17 noeuds. Testée dans du vent régulier et du vent rafaleux.

Toujours une très bonne plage basse : avec le réglage des arrières je remonte au vent sans difficulté dans 12-13 noeuds (strapless). A 12 noeuds il faut la faire travailler un peu plus mais ça fonctionne.

En strapless la plage haute se situe vers 20 noeuds. L’aile encaisse bien les rafales, elle ne flappe pas.

J’ai eu l’occasion de tester la 10 une fois dans 15-18 noeuds bien établis : ça tire fort pour une 10, mais malgré tout très sécurisante.

De manière générale compter une taille en moins par rapport à aile standard.

La barre Alana

Largeur réglable 40 ou 45 cm.

  • Le plus : 20+4 m de lignes ! Donc on peut retirer 4 m de lignes pour avoir une barre 20 m (intéressant en surf)
  • Le moins : le réglage des arrières prend du temps (tout est relatif, c’est fait en 2 min mais ça paraît long quand on est en train de gréer et pressé d’aller sur l’eau !)

bar-kite-alana-naish

Sur cette barre le trim se situe au niveau du chicken loop : plus accessible pour les petits bras ! Il faut un temps d’adaptation mais personnellement je préfère. Côté look, enfin une barre de nana !

Le sac d’aile

Noir imprimé rose pour la touche féminine ( bleu pour la pivot)

  • Les plus : costaud, aérations, poche intérieure à scratch, système d’accroche pour la pompe sur le côté.
  • Les moins : pas de place dédiée à la barre c’est dommage, l’ouverture par le haut moins pratique.

En bref, le sac est costaud et sympa niveau look mais pourrait être amélioré point de vu pratique.

Les points forts de la Naish Pivot 2016

C’est une aile très stable, avec une pression douce et constante en barre, notamment dans les changements de direction, ce qui est très appréciable en strapless.

Évidemment elle tourne vite sur un axe de rotation court (elle pivote !!) la réponse est rapide. Le pilotage est instinctif, l’aile est prévisible.

La plage basse est très très bonne (encore à découvrir). Pour autant, l’aile a quand même une bonne plage haute (gros depower). La plage d’utilisation est donc énorme.

Côté surf, l’aile a un bon drift (ndlr : capacité de l’aile à reculer et glisser proprement lorsque vous avancez vers elle en surf) et sa maniabilité est remarquable. Je l’ai testée en Twin Tip et encore une fois cette aile m’a bluffée : elle est aussi très performante en saut avec un hangtime de folie !

Le redécollage est ultra facile.

Les points faibles : j’en ai pas trouvé.

Non testé :

Je ne déhooke pas, mais ça n’est pas son programme. Je ne fais pas de kiteloop ; ceci dit vu sa capacité à tourner sur un axe de rotation court et sa constance en barre, elle doit bien s’y prêter.

Au niveau du prix, la Naish  Alana se situe très bien par rapport à ses concurrentes. Et la qualité est là.

pauline-surf-kiteLe verdict de notre NEO Rideuse Pauline :

C’est une aile polyvalente qui est très performante en freeride et en vagues. Je ne suis pas prête de changer de modèle !

Je conseille vivement la Alana ou la Pivot à toutes celles qui sont orientées freeride, vagues et même freestyle oldschool, pour tous les niveaux.

Commentaires

Commentaires

Author: Caro princess

Share This Post On