TEST board de kite Eden Tona

Créée par des riders, inspirée par une rideuse…une planche unique !

 

eden-tona-susi-mai

C’était Noel avant l’heure…. quand un transporter s’arrête devant chez vous pour vous donner une board de kite encore sous plastique qui n’attend plus que de toucher l’eau… alors là autant dire que j’avais le smile !

Je tenais à remercier le shop Atao Ride à Brest pour cet essai 🙂

Vous allez me dire comment rester impartial dans le jugement après ce « cadeau ». C’est là tout l’intérêt du jeu et le principe de NEO Princess. Nous sommes associés à aucune marque et testons le matériel selon notre ressenti et nos attentes. Rien de plus.

Alors cette Eden ? Bien ou bien ?

Pour la petite histoire, c’est une planche inspirée par Susi Mai, kitesurfeuse professionnelle, au style « smooth et fluide ». Tona est une marque assez récente, créée par trois riders dont le plus connu est Andre Phillip (Anton Adam et Dereck Camacho les deux autres fondateurs).

Board : Eden de chez Tona. Dimension 135*41.

Conditions du test : un test dans du clapot en 7m puis que sur du flat en 9m.

Spots : Saint-Brévin et le Billard (44).

neoprincess-eden-tona

Comme toujours au premier abord c’est le look qu’on regarde. Mais là, mon regard s’accroche également sur la forme, très particulière et différente des autres boards de kite. Ses rails sont nettement plus épais. Elle est équipée de channels assez marqués. Elle ressemble plus à une board de wake. Elle a d’ailleurs un revêtement spécial pour slider les modules. La surprise c’est qu’elle est très légère.

tona-eden-kiteboardElle est aussi très stylée. J’ai adoré la déco dessus et dessous. Ca change, c’est fin et féminin sans tomber dans le full pink automatique.

Elle semblait très affûtée et performante. Je l’ai testé qu’en chausse car vu son look elle est clairement orientée wakestyle.

Et en effet, c’est une board de wakestyle. Moi qui navigue principalement sur des spots clapoteux, la Eden n’est pas la meilleure sur ce terrain de jeu. Elle est trop rigide, ça tape dur dans les genoux. Elle manque de polyvalence.

Dès que vous passez sur du flat en revanche, elle a une très bonne glisse, elle accélère bien, c’est très fluide. Son gabarit est compensé par sa légèreté. La board n’est pas encombrante.

Par contre j’ai été déçue par le pop. Il est bon mais pas puissant. Vu le style de la planche je pensais qu’elle enverrait comme une Liquide Force par exemple. J’ai testé des planches à pop équivalent et plus polyvalentes. Maintenant à tester également en wake cable pour vraiment évaluer son degré d’explosivité. 

eden-tona-kite-revetement

De plus, elle est plus difficile à maitriser que d’autres. J’ai enfourné plusieurs fois par l’avant au moment de bloquer. Ca surprend au début. Ca se corrige assez vite par la suite.

Elle est un poil trop grande pour moi mais la largeur est bonne. Perso je préfère naviguer sur des plus petites planches, je ne suis pas grande (1m59) et je trouve cela plus joueur. C’est très personnel comme ressenti.

J’ai bien aimé naviguer avec. Elle a vraiment un bon style, une bonne glisse, elle est douce. Mais ce n’est pas un coup de coeur comme je l’espérais. Et par chez moi, je préfère avoir une board plus souple, mieux adaptée à toutes les conditions.

Enfin, elle semble de bonne qualité et bien finie.

Les plus :

  • Sa légereté
  • Ses dimensions
  • Le design
  • Sa glisse
  • Le prix plutôt bien placé. Faut compter 575 euros nue. Contre : 509 euros pour Fone Trax Girly, 599 euros pour North Soleil, 690 euros Naish Alana.

Les moins :

  • Manque de polyvalence
  • Un pop pas dingue pour du freestyle

VERDICT de NEO Princess :

eden-susi-maiCa se sent que le développement a été réalisé par des riders. C’est plus particulier, plus typé comme style et comme glisse. Ca change vraiment mais cela reste adapté.

Je la conseille pour les nanas qui pratiquent le wakestyle. Car les dimensions et la légèreté sont vraiment adaptées aux femmes. C’est idéal pour s’initier et progresser. Elle reste douce en glisse et en réception, c’est agréable. Et vous pourrez l’utiliser en cable, suffira de lui retirer ses ailerons. 

Enfin je trouve que ça fait du bien de voir d’autres marques, d’autres programmes. Au moins avec la Eden, vous n’aurez pas la même board que votre voisine.

test-neoprincess-eden-tona

Commentaires

Commentaires

Author: Caro princess

Share This Post On